Suikoden III


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Netsuki Rin [En cours]

Aller en bas 
AuteurMessage
Netsuki Rin

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Netsuki Rin [En cours]   Ven 29 Fév - 6:48

Nom:
Netsuki

Prénom:
Rin

Âge:
Inconnu

Continent/village/camps :
N/A

Pouvoir/runes/animaux spéciaux :


  • - À Volonté, Rin peux se transformer en un petit chat noir.
  • - La nuit, Rin est totalement invisible sous forme de chat
  • - De jour, Rin peux provoquer une éclipse partielle, plongeant une zone allant de 5 à 50 mètres dans l'obscurité la plus totale.
  • Les pouvoirs de Rin sont non-élémentaires. Tandis que certains manipulent le feu ou l'eau, elle manipule l'énergie pure du mana


  • Mode Vampire: En temps normal, Rin garde ses instincts de Vampires scellés, du fait de son abstinence, certains évènements déclencheurs peuvent par contre réveiller son sang vampirique et la pousser à faire des choses qu'elle ne veux pas faire en temps normal. Dans se mode, elle est beaucoup plus forte et rapide, ses yeux deviennent rouge. Il est à noter que Rin fera tout pour éviter de se retrouver dans cet état



race:
Vampire

Rangs:
Wandernden Katze

Armes:
N/A

Apparence:
Silence de cristal, frêle beauté éphémère. c'est à se demander comment une fille d'apparence aussi fragile peux bien faire à errer seule dans le monde hostile. Éloquence et grâce se reflétant dans chaque parole et chaque mouvement, il est bien là des cas particuliers. Après tout, sa prenait toutes sortes de gens pour faire un monde. Des cheveux roses arborant une clarté lisse et en apparence intarissable. Des yeux d'un gris/mauve, un symbole à la fois de pureté et de volonté dans lesquels l'on ne trouve aucune malice. Un teint clair et uni à en offusquer une rose rouge. Voilà bien un portrait général de la petite et mince Rin, enveloppé dans ses parures noires comme la nuit.

Personnalité:
Voilà bien une énigme que la toujours silencieuse Rin, elle semble accorder plus de temps aux astres du ciel et aux animaux qu'à ses passagers compagnons. Elle reste toujours calme et posée peu importe la situation dans laquelle elle est mise. Si il s'agit d'une situation trop énervante ou stressante, elle se contentera de s'en aller. Elle déteste les gens et les situations bruyantes, surtout les gens qui se fâchent pour un rien et qui font des scènes. N'est-il ironique que de se rendre compte de la simplicité et de la pureté de ses goûts, si modestes et pourtant si facile à brimer...

Histoire:
Sont nombreuses les fables et légendes qui parcourent les terres de notre monde, mais rare sont ceux capables de faire la différence entre mythes et réalité, parfois bien, parcequ'il n'y à simplement pas de différence. Mais encore, que dire de tout ceux désirent attirer l'attention de belle lurette d'en face? En nos temps, mieux vaux ne se fier qu'aux histoires des vieux conteurs qui ont parcouru le monde. De par ma profession, laissez-moi vous conter une histoire que vous n'aurez probablement entendu jamais ailleurs.

Qui ne connaît pas Sierra Mikain, Vampire Originel, Considéré comme ancêtre de tous les vampires. Originaire de la vrai rune lune, l'on raconte et croit que l'entière race Vampire partage cette descendance. Cependant, il m'a été donné un privilège très rare au cours de mes années plus jeunes. Le privilège de savoir, le privilège d'être illuminé d'une connaissance qui échappe à tous les autres. Laisser moi vous raconter l'histoire de ma rencontre avec cette être vampirique qui n'as aucun lien avec Sierra Mikain...

C'était une journée banale comme dans toute les histoires de grand-mère. Je la vit pour la première fois en cette chaude journée de moisson tandis qu'avec mes compagnons de voyages, je traversait un petit village fermier. Nous étions resté donner un coup de mains aux dur labeur des locaux en l'échange du gite et du couvert et je l'entrevue par la fenêtre. Il ne s'agissait alors que d'un simple chat noir, un tout petit chaton noir qui me regardait de l'autre côté de la fenêtre, de l'extérieur de la taverne. Tandis que mes compagnons et moi se relaxaient un peu, contait leurs récits, moi, je me perdait dans le pelage noir soyeux, si profond que l'on l'eut cru sa fourrure tissée à même les ténèbres de la nuit. Et ses yeux, des yeux qui semblent vous percer l'âme tels un poignard des plus acéré. Oui je me perdit un moment dans la contemplation de se singulier animal. Si seulement j'avais su.

d'un tape à l'épaule, je me retourna et écouta un instant la blague pittoresque de mon camarade. Après quelques secondes de rigolades, j'en retourna à ma fenêtre, mais le chaton avait disparu. J'étendis mes bras, relâchant un bâillement, et reporta mon attention sur mes camarades. Immédiatement, un son léger et aigu me parvint malgré la cacophonie de la taverne. Il s'agissait d'un léger miaulement. Je me retournais d'un seul mouvement et l'aperçue à quelques centimètres de moi, sur ses quatre pattes. Siégeant sur le comptoir comme s'il était sien. Se petit chaton me regardait et miaula à nouveaux, je pu finalement identifier qu'il s'agissait d'une et non d'un. Elle me regardait avec des yeux étranges, tout autant que quelques secondes auparavant. Plus j'y repensait, et plus sa m'avait surpris. Comment se félin avait-il pu entrer sans que personne ne s'en rende compte, que dis-je, comment avait-il pu entrer tout court? Avec le recul, je croit que ces yeux m'avertissait. Les yeux suppliant de la chatonne me lançaient un premier présage de se qui allait se passer et me disait de partir avant qu'il ne soit trop tard.

Faisant fit de mon impression étrange, je me contenta de tenter de caresser le mystérieux félin, mais celle-ci se sauva sans me laisser le temps de la toucher. Se sauva-t-elle vraiment? non, elle partit exactement comme elle était venue, elle disparu tout d'un coup et tout fut comme si elle n'avait jamais existée. Embrûmé par la fatigue du voyage et les vapeurs d'alcool de la taverne, je me demanda si je n'avais pas rêvé. Sans plus de cérémonie, je reporta une fois de plus mon attention sur mes compagnons de voyages, satisfait que je sorte de ma morosité soudainne pour rejoindre les ranges des Bardes de Sank, nous finirent par donner raison à tout ceux qui étaient restés pour nous entendre en donnant représentation nos talents de musiciens et de chanteurs, racontant maintes histoires du Nord comme du Sud, Anges et démons toutes races confondues.

La soirée se passa bien, nous eûmes une bonne popularité et nous amassâmes assez d'argent pour à la fois continuer nos périples et rendre au taverne se que nous lui avions couté. Se fut somme toute une soirée des plus enrichissante et j'eus l'occasion de faire la rencontre de nombreux personnages tout aussi pittoresque. Contrairement à mes attentes, même dans un petit village de fermiers comme celui-ci peuvent se perdre des talents cachés. N'est-il pas fou de réaliser que bien des gens auraient les capacités de faire de grandes choses mais qu'à cause de l'endroit dans lequel ils ont du naître, ils n'en auront jamais la chance? Voilà bien une chose qui m,attriste, nous parcourons le monde prônant le bien pour tous, l'égalité, etcétéra et voilà que nous sommes contraint de subir à chaque fois l'oppressante réalité que nos chansons seules ne sont pas d'un grand secours à ceux qui en auraient vraiment besoin. C'est ces pensées en tête qui me retinrent prisonniers des songes jusque plus tard dans la soirée ou je réalisa soudain l'heure: j'étais encore dans la taverne.

D'un pas chancelant je me leva et repris mon équilibre avant de m'avancer en direction des chambres. Interrompant mon mouvement, j'entendis des bruits de chevaux qui s'approchaient à grande vitesse. je m'approcha lentement de la fenêtre et réalisa qu'il s'agissait d'un groupe de bandits. Me plaquant immédiatement au mur et sortant ma dague, je les comptaient: Ils étaient au moins une bonne vingtaine et un personnage au plein milieu portait une lourde armure argentée rehaussée de motifs écarlates, une merveille artistique en soi, mais il y avait quelque chose avec se personnage mystérieux que je n'aimait pas. Pourquoi se tenait-il avec ses brigands, qui était-il, mieux encore, qui étaient-il"s". Sans me laisser plus de réflexion, le mystique personnage dégaina une longue épée et la brandit vers le ciel nocturne. Au même moment, les brigands se dispersèrent, arborant armes et torches et commencèrent à incendie le village.

Le personnage mystérieux qui semblait vraisemblablement être leur chef avançait tranquillement tandis que ses larbins attaquaient le village, il continuait de leur crier un message que je n'entendait pas tandis qu'il continuait d'avancer lentement, l'on pu bientôt entendre les cris désemparés des villageois sans défense pris par surprise. Bientôt suivit de bruits de morts, l'on oublie jamais les cris désespérés et l'agonie des innocents brutalement et froidement assassiné, surtout lorsque ces cris emplissent la nuit comme une rivière débordante par les crues de printemps. Tandis que l'homme se rapprochait, ses paroles se précisaient et devenaient plus claires. Je restait caché dans mon coin de bar, en petite boule avec ma dague, espérant passer inaperçu. Je n'avais absolument aucune chance de venir à bout de ses êtres à moi seul. J'écoutais, tentant désespérément de comprendre. Après un moment, je pu enfin savoir se qui se passait. L'homme était un chasseur de démon aux trousses d'un vampire qui se cacherait supposément dans ce village Mais quel ignominie, sacrifier tout ses innocents pour la vie d'un seul être maléfique? se chasseur était tout aussi noir que sa proie et les brigands n'étaient que des mercenaires pour accomplir son sale travail. Il était tout prêt de moi, je cessait de respirer, hésitant, tout pouvait basculer d'un moment à l'autre, il--

C'était fichu, il tourna la tête et m'aperçut, je me leva d'un bond et sortit par la porte arrière. Instantanément, il me prit en chasse et me poursuivit, je quitta la village en courant le plu vite que je pu, mon coeur battait à tout rompre mais c'était sans espoir, je ne pourrait jamais distancer au chevaux au grand galop. Malédiction, se séjour devait-il être mon dernier? il était évident que le chasseur ne laisserait aucun survivant et ah-- je trébucha sur une chose quelconque que me cacha l'obscurité, me retourna, je vis le chasseur s'arrêter et débarquer de son cheval. il pointa sa lame vers moi et sembla me fixer à travers le heaume de son armure. Se pourrait-il que l'homme est un minimum de scrupules? avait-il engagé les brigands car il ne pouvait pas tuer lui-même de sang froid un innocent? chimérique lueur d'espoir, et pourtant, j'entendis un bruit étrange, je l'avait déjà entendu, c'était comme... un tout petit miaulement. Nous regardâmes à ma gauche et l'on la vit partiellement sous un rayon de lune, un petit chatton tout noir. Le chasseur jura et se mit en garde comme si la mort était à ses trousses.


Ambiance

En un simple temps, le chat s'éleva et se transforma en une mystérieuse personne, elle semblait n'être qu'une jeune fille et portait de nobles parures noires, ses cheveux roses en cascades, ses yeux gris/mauves envoutant, sa ne pouvait pas être un vampire, et pourtant, tout laissait à croire que c'était le cas. Instantannément, deux sphères pourpres apparurent dans les mains de la jeune filles, Ces deux sphères d'énergie instables étaient en rotation et semblaient en permanence absorber l'énergie aux alentours qui spiralait autour de celles-ci


-"Laisse les tranquilles Vale, combien bas es-tu tombé pour me forcer à réagir?"

-"Tu ne m'as pas laissé le choix servile créature, c'est tes actions qui m'ont poussées à de telles extrémitées"

-"Épargne moi ta parodie de justice Vale, le seul assassin ici c'est toi."

-"J'imagine que je devrais te féliciter pour n'avoir toucher à un mortel depuis des siècles, mais sans la Rune Lune, se n'est qu'une question de temps avant que tu ne recommence, Rin."

-"Jamais!"

Le dialogue terminé, je restait béat au miracle qui venait de me sauver, Les deux protagonistes n'étaien définitivement pas humain. Ils s'engagèrent dans un combat sans merci, les deux adversaires possèdaient chacun un niveau de compétences prouvant de nombreuses années d'expériences. Des années? non, des décennies, voir plus! Et pourtant, celle que pourchassait le dénommé Vale ne semblait malgré ses pouvoirs pas aimer se battre, je le sentait dans l'émotion du combat. Guerrière à contrecoeur, animal acculé au mur forcé de se défendre, c'était la situation que je percevait dans se combat. Tandis que la lame de Vale tournoyait, sa mystérieuse opposante rendait coup pour coup avec ses mystérieuses sphères d'un temps et ses mains nues d'un autre. Malgré une apparente différence de puissance, elle était plus rapide et agile et le combat semblait pouvoir durer encore longtemps quand soudainement, elle fit un saut arrière puis une pirouette sur une main avant de se replacer en position et de fusionner ses deux sphères ensemble. une quantité phénoménales d'énergie se dispersa et je devins soudainement aveugle, je ne voyait plus rien, je ne sentait plus rien, j'était comme prit dans le néant. J'entendis tout au coup une myriades de coups s'abattre à grande vitesse sur le chasseur qui lâcha de nombreux cris avant de s'éteindre en une longue complainte. Mes sens me revinrent.

Lorsque je pu enfin voir, le chasseur n'était plus, la vampire me regardait d'un oeil distrait et m'expliqua tout. Elle était le seul autre vampire connu à se jour à être aussi issu de la vrai Rune Lune. Elle se nommait Netsuki Rin et comme son homologue, ne buvait pas de sang. je fut sceptique, bien évidemment, mais me revint en tête le souvenir du petit chat qui m'avait prévenu dans la journée du danger imminent. Et se, en plein soleil...




Signes distinctifs? :
Les chiens et les corbeaux ne l'apprécient guère et cela semble être réciproque



Autres? :
Hmmm... Dark. Fox. Is. BACK.

Avez vous lus les règles ? :
C'est quoi comme question sa?


Dernière édition par Netsuki Rin le Dim 2 Mar - 22:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shekil Aria
SerpenTin/Tu
SerpenTin/Tu
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 40
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Ven 29 Fév - 10:36

Content de te revoir.
Au plaisir de se rencontrer dans le rp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mrchouette.com
Hugo
Mokona Master
Mokona Master
avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Ven 29 Fév - 23:58

Vivement la suite

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suikoden3.keuf.net
Netsuki Rin

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Lun 3 Mar - 2:47

Et voilà, Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Lun 3 Mar - 4:21

Niark niark niark niark niark !!!!
La voici donc enfin arrivée... Celle qui pense pouvoir succéder à ma chère amie Sierra...
Tu n'est pas digne de la Rune Lune Netsuki, et c'est d'ailleurs pour cela que je l'ait offerte à Sierra et non à toi il y à bien longtemps de cela...

Tu n'est pas digne de partager les mêmes pourvoirs que Sierra, il vas me falloir te les lever trés chère... La Gardienne en as décidé ainsi, et ses désirs sont ordres à l'esprit des êtres ne partageant pas la vérité des Runes...

* * * * *

Comment ca je suis un peu trop dans le rôle de mon perso...? Non mais dit donc !!

Bienvenue à toi Netsuki !!!
Prépare toi à un combat aussi tôt arrivée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netsuki Rin

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Lun 3 Mar - 5:06

-"Un combat? pourquoi donc? je ne me souviens nul part avoir déclarée que je désirait m'approprier quoi que se soit. Serait-ce une belliqueuse animosité que je perçoit là? je n'ai cure des gens qui ne se battent que pour satisfaire la bassesse de leurs instincts guerriers. Hors de mon chemin et j'espère ne plus avoir à croiser des individus de votre espèce."

= = = = =
C'est partagé très chère, nous sommes deux un peu trop dans le perso, Merci pour ce "chaleureux acceuil"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Lun 3 Mar - 5:12

Ce dont tu me parle sont des tendances "humaines", hors je ne le suis guère, ni même lycanthrope, vampire, winger, dragon ou quelconque créature. Quand à des individus de mon espèce, tu risque peu de croiser des Runes vivantes et pensantes par elle même, pour ainsi dire une seule... moi !
L'instinct est un sentiment humain, la voie que je suis est celle imposée par le monde et par les Runes, et nul ne peut s'y dérober, pas même toi...

* * * * *

Pour une fois que je ne suis pas seule, je suis rassurée...
Prépare ton énergie vampire, cette nuit sera la dernière où tu détiendra encore tes pouvoirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netsuki Rin

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Lun 3 Mar - 5:23

-"Voilà qui est amusant, je me serait attendu à plus de sagesse de la part d'une entité se disant l'incarnation de la Vraie Rune Lune. Peu importe se que vous en pensiez, vous n'échappez pas à la règle, le seul fait que vous ayez décidé de vous auto-octroyer le pouvoir de me juger est la preuve elle-même que vous êtes dôté de libre-pensé et par le fait même, vous êtes vulnérables à se qui vous entoure, vulnérable à vos propres pensées et émotions. C'est cette vulnérabilité qui crée rêves et illusions et les illusions mêment à l'erreur. Votre première fut d'assumer que je sois un vampire comme totu ses autres qui chassent pour satisfaire cette malédictino qu'est leur soif de sang. Quand à vos menaces, il est tout aussi abherrant de croire que vous pourrez m'ébranler en me menaçant de me retirer un fardeau dont je me passerais bien..."

=====

Hé bien hé bien, parlant de rêves, mon personnage à, ou plutôt aura, un fort pouvoir sur les rêves
des individus. Jolie Ironie. Parlant de pouvoir, mon personnage aimerait bien s'en débarasser, mais l'RPiste trouve que sa sera bien plus amusant à joueur avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo
Mokona Master
Mokona Master
avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   Lun 3 Mar - 16:24

Ouaou quel texte ,quelle présentation ! Magnifique !
(malgrès quelques fotes de temps , comme moi )

Quoi qu'il en soit, stop au flood ici xd

Allez donc Rp , et si vous n'avez pas assez , allez donc voir dans la partie flood pour vous éclatez avec un autre perso , enfin ...si vous voulez Wink

[accepter] bien sur !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suikoden3.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Netsuki Rin [En cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Netsuki Rin [En cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» A LIRE - UTILISATION DE BROUILLON-COURS VALIDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suikoden III :: Commencement :: Fiche du personnage :: fiches acceptées-
Sauter vers: